La proximité selon Leroy Merlin : tout miser sur le service

En cette rentrée, Cofordis fait un focus sur 3 innovations qui si elles ne bouleverseront peut-être pas le commerce, laisseront forcément des traces.

3 success stories pour 3 grandes enseignes de référence dans leurs domaines.

1ère épisode : LEROY Merlin et son magasin parisien, place de la Madeleine

Si Leroy Merlin est LA référence du bricolage, l’enseigne part à contre courants du gigantisme habituel. C’est un petit magasin qui s’est ouvert au cœur historique de Paris : place de la Madeleine.
Niché entre les épiceries de luxe Fauchon et Hédiard, les 5 000 m² répartis sur 3 niveaux se focalisent sur 30 000 références judicieusement sélectionnées et beaucoup de services.
«  Pendant de longs mois, nous avons réalisé une enquête au domicile d’une centaine d’habitants du quartier pour connaître leurs besoins et leur proposer des solutions adaptées à leurs attentes. Les produits ont été choisis un à un » commente Olivier Studter – directeur du magasin.

Un magasin tendance au chic très parisien

L’idée germait depuis 1997 et le site était très prisé. Carrefour avait envisagé d’y implanter son concept bio et Castorama avait même signé pour s’y installer avant de renoncer.
Les murs noirs du rez-de-chaussée réservé à la déco avec des espaces séparés par des verrières, une zone de caisses aux allures de métro parisien, un appartement haussmannien de 70 m² présentant des solutions de rangements adaptées aux habitations parisiennes : tout est fait pour marquer les esprits et provoquer une expérience client mémorable.

Un « physique » mais pas que…

Si le magasin est beau, il est également efficace de son par son exposition.
Au rez de chaussée, c’est la déco maison, avec ses luminaires, textiles, revêtements.
Le 1er étage offre des showsrooms de cuisines, salle de bains, rangements dans lesquels il est facile de se projeter.
Le sous-sol se compose de 2 parties. La 1ère, petite, est réservée au jardinage et l’autre, plus grande au bricolage, avec des espaces quincaillerie et droguerie.

 

Malins les services !

Parce qu’il est à Paris, parce que la clientèle ne recherche pas la même chose qu’en province, Leroy Merlin a choisi de miser sur l’accompagnement client.
Il est donc possible de louer pour 5€ de l’heure l’équipement du parfait bricoleur, de faire tailler aux dimensions choisies ses rideaux et stores, de faire réaliser des teintes de peintures sur mesure.
Des outils en libre-service sont mis à disposition permettant de tester la maniabilité, le bruit des perceuses par exemple.

Dans l’atelier DIY* le client peut réaliser son propre meuble et ensuite se le faire livrer chez lui par un coursier!
Autre idée de génie : le client peut rempoter sur place la plante qu’il vient d’acheter dans son pot tout neuf, avec le terreau mis à disposition ; au final, 1 seul produit à transporter et pas d’appartement sali.
400 cours de bricolage sont programmés (10 à 20 €, maxi 8 pers/cours) pour apprendre à changer un interrupteur ou réparer une chasse d’eau.
Leroy Merlin – Madeleine propose également le Click & Collect, la livraison en 1h, les services d’un coach déco, d’artisans partenaires pour la réalisation de travaux.

Si ce magasin est le plus petit du groupe, il est aussi celui qui propose le plus de services.
La relation client est véritablement mise en avant et valorisée grâce à l’accompagnement dans la réalisation des projets.
30 bornes digitales dispatchées dans le magasin permettent de retrouver les 70 000 autres références de l’enseigne.
On retrouve là un vrai commerce de proximité adapté aux contraintes de la vie parisienne, aux femmes et aux jeunes.
Et le plus du magasin, une ouverture le dimanche de 11h00 à 19h00.

* Do It Yourself