Twitch et Tiktok : nouvelles armes de séduction commerciale

Fidéliser sa clientèle, c’est bien. Obtenir plus de clients, c’est encore mieux. Si vendre sur Facebook est un moyen de conquête, cela fait beaucoup moins recette aujourd’hui. Pour attirer une clientèle plus jeune, d’autres outils sont bien plus efficaces.
Cofordis passe en revue des exemples de succès sur des réseaux sociaux moins connus mais incontournables aujourd’hui.

Système U : la réussite inattendue sur TikTok
Pour attirer une clientèle plus jeune, Système U a créé son compte TikTok.
Parce qu’il fallait une action forte pour intéresser cette nouvelle cible, Système U a mis en place une opération de recyclage de masques, au moyen de bornes de collecte disposée à l’entrée des magasins. Et quoi de mieux pour relayer cette initiative que 2 influenceurs stars de TikTok !

Lenna Vivas (4 millions d’abonnés) et Diego Ferez (1,4 millions d’abonnés) ont publié sur leurs comptes respectifs, des vidéos taguées du hashtag #RecycleTonMasque.
Les résultats parlent d’eux-mêmes : « le lancement est au-delà de nos espérances : 20 millions de vues en 2 jours, 23 000 abonnés à notre compte. » explique ravi, Dominique Schelcher – Président de Système U. Selon lui, « c’est la preuve que les jeunes réagissent fort quand les sujets les touche. »

Dunkin’ parie sur ses employés et sur TikTok
Constatant que ses salariés se filmaient sur leur lieu de travail, et que cela plaisait, la chaîne américaine a mis en place le programme « crew ambassadors ». Les membres du programme publient non seulement leurs vidéos sur TikTok, mais sont rémunérés pour se mettre en scène pendant leur travail. Un moyen malin pour attirer plus de clients !

Des ados fans de cocottes
Qui aurait imaginé que les cocottes Le Creuset susciteraient un tel engouement chez les ados tiktokeurs américains ? Personne, pas même la marque!

Avec 26 millions de vues, ces cocottes seraient-elles devenues le it-accessoire de ce printemps confiné ? Il semblerait que oui.
Dorinne Gbedey – directrice marketing de Le Creuset exprime sa surprise : « on a découvert ça sur les réseaux sociaux comme tout le monde. Ça s’est fait de manière spontanée avec des ados fans de la marque qui adorent le côté fun, avec toutes les couleurs que l’on crée. »

Si la marque n’est pas à l’initiative du buzz sur TikTok, l’image de marque de Le Creuset aux Etats-Unis est forte : « les cocottes Le Creuset représentent l’art de vivre à la française. On les trouve dans tous les magasins de cuisine et c’est là-bas que l’on sort le plus de couleurs à l’année. On est aussi très représenté dans les films et les séries. » complète Dorinne Gbedey. En plus des ados et jeunes adultes qui publient leurs vidéos, Le Creuset s’appuie sur des influenceurs pour assurer sa promotion, et sur des stars comme Jennifer Gardner heureuse dans sa cuisine avec ses cocottes.

Burberry mise sur Twitch

Faute de podium, c’est sur Twitch que Burberry a choisi de présenter sa collection printemps-été 2021.

Avec 4 angles de vue différents, Twitch a permis aux spectateurs d’assister à ce défilé en pleine forêt, comme l’explique Rob Manley – directeur marketing de Burberry : « Twitch ouvre un nouvel espace passionnant où notre communauté peut être transportée numériquement. Il s’agit d’une expérience interactive où les invités peuvent se connecter à la fois à notre marque et entre eux, tout en personnalisant leur expérience de visionnage. »

Si le choix de Twitch paraissait « gonflé » (Burberry n’a que 620 followers sur ce réseau vs 17,3 millions sur Instagram), cela montre bien que la marque s’offre, elle aussi, une cure de jouvence.

Pari gagnant : plus de 40 000 connections ont été enregistrées pour découvrir, en direct, la collection de la 1ère marque de luxe à organiser un tel événement.

Dans les coulisses d’EDF avec Twitch

EDF sur une plateforme où l’on trouve plutôt des jeunes, gamers, fans de musique !
Là encore, c’est l’effet confinement. Non seulement Twitch rassemble 6 millions de spectateurs en France, mais les internautes majoritairement âgés entre 13 et 35 ans, y sont de plus en plus présents : le nombre de visionnage croît de 50% chaque mois.
Pour capter l’attention des plus jeunes, EDF s’appuie sur la notoriété des Frères Poulain, passionnés de science, expérimentateurs plus ou moins farfelus. Sur leur chaîne Youtube, ils ont diffusé des vidéos divertissantes et didactiques autour de la production d’électricité.

Par ce partenariat, les spectateurs ont pu visiter, en direct, la nouvelle centrale hydroélectrique de Romanche-Gravet. « Cette visite en live a été suivie par plusieurs milliers de personnes, 48h avant l’inauguration officielle. Avec Twitch, nous avons la volonté d’aller à la rencontre de nouvelles audiences en respectant leurs codes et usages » précise Thomas Laydis – Head of Social Media & e-influence Groupe EDF.

Le but de cette campagne intitulée « Guess Watt » : faire découvrir ses métiers aux 13 – 18 ans.

Avec ces exemples, on est bien loin de la culture des magasins qui restent focus sur Facebook et Instagram ! D’autres réseaux sociaux, comme Twitch et TikTok, sont désormais des armes de séduction massives qui se « professionnalisent » et sur lesquelles il va falloir communiquer, non seulement pour attirer une nouvelle clientèle, mais aussi pour ne pas tomber dans les oubliettes.