Si le client ne vient pas a toi, va vers le client !

Séduire de nouveaux clients, fidéliser ceux qui le sont déjà est le noyau dur de toute stratégie commerciale.
Cofordis illustre cette démarche par deux exemples : un chez les franchisés et l’autre chez les indépendants.

Une tournée atlantique pour Beauty Success

L’enseigne beauté fondée en 1995 n’en finit pas d’évoluer : réorganisation du groupe en 4 pôles (retail, prestations de services, marques et logistique), et bientôt un changement de nom.
Avec 140 magasins en nom propre (+ 10 ouvertures programmées pour 2022) et 170 franchisés, Beauty Success a pour objectif son développement international (28 magasins existants et 5 ouvertures planifiées pour cette année), mais également un renforcement de son implantation locale : « à l’international, notre volonté est d’aller là où les autres ne vont pas et de nous associer à des partenaires très bien implantés localement » explique Stéphanie Chalard – Directrice Générale Adjointe du pôle Retail du Beauty Success Group.
Pour ce qui est du local, l’enseigne a misé sur une opération de séduction en B to C.

Le Beauty Success Van Tour

Si vous étiez à Saint Martin de Ré, et à Saint Jean de Luz (l’escale de La Teste de Buch ayant dû être annulée à causes des incendies sur le bassin d’Arcachon), peut-être avait vu croisé un joli van rose, logoté de la marque.
Avec des animations gratuites et sans rendez-vous (massages, bar à ongles), les équipes de vente de l’enseigne avaient de quoi attirer les curieux comme les clients.
En s’appuyant sur la notoriété d’influenceuses régionales, d’un jeu-concours, en faisant la promotion de marques locales en présence de leurs créateurs, en plus de ses propres produits, le but était clair : « nous voulons soutenir nos partenaires franchisés en créant une animation au cœur de leur zone d’implantation, dans une optique drive-to-store ».
Débuter par la région Nouvelle Aquitaine semblait logique, la marque y ayant une forte implantation (le siège de Beauty Success est en Dordogne). Ce van tour devrait repartir l’an prochain mais ailleurs : «  nous souhaiterions explorer une nouvelle région chaque année, car la proximité est l’ADN de notre enseigne » explique Stéphanie Chalard.
Si les régions ont une place privilégiée pour l’enseigne, c’est parce qu’elle se positionne comme le « 1er réseau implanté au cœur des régions ».
Cette tournée unique fait partie d’une stratégie de communication globale puisque qu’elle a débuté un mois après la mise en place de corners « Beautés de nos Régions » en boutique, eux-mêmes existant sur le site l’e-shop de l’enseigne depuis 2021.

Un mailing ultra personnalisé pour E.Leclerc

Côté grande distri, certains magasins E.Leclerc se distinguent en allant au-devant de leurs clients d’une manière bien différente et très performante.
La société toulousaine Omaria est à l’origine de cette initiative (interview du Directeur Général, Vincent Didon : https://www.cofordis.com/edou-nous-a-fait-changer-notre-vision-de-la-relation-client/ )
Sa zone de génie ? Edou, un outil de mailing très qualitatif, ultra personnalisé parce que vous n’avez pas les mêmes attentes que votre voisin ou votre collègue, tant en termes d’informations que de timing de réception.
Et on sait qu’un mailing expédié au mauvais moment risque fort de se perdre parmi d’autres mailings bien souvent impersonnels.
Sa force ? Être capable d’envoyer au client sa liste de course avec les promos qui le concernent, comme s’il l’avait faite lui-même, avant qu’il ne vienne en magasin.
Ainsi, la visite de ce consommateur sera déclenchée avant même qu’il ait eu à préparer sa liste.
Outre un avantage organisationnel pour le client qui se sent privilégié parce que l’enseigne s’intéresse à lui d’une manière personnalisée, ce type d’action coûte bien moins cher qu’une tournée estivale par exemple, et est, de surcroît, beaucoup plus massive.
Dans ce cas, l’enseigne va au cœur de sa clientèle qui n’a pas à se déplacer pour découvrir ce que le magasin pourrait lui proposer et qui pourrait l’intéresser.
Vous ne connaissez pas encore Edou ? Les magasins E .Leclerc d’Attin, Reims/Champfleury, Verdun, Luçon, Amboise, Narbonne et Auxerre proposent déjà ce service gratuit à leurs clients.
Vous habitez Levallois ou Clichy ? Encore un peu de patience : Edou sera opérationnel à la rentrée de septembre.

Ces 2 stratégies ont le même objectif, mais avec un fonctionnement totalement différent.
Le Van Tour de Beauty Success est certes beaucoup plus fun qu’un mailing, mais il s’inscrit dans une durée plus courte et peut-être plus « volatile » que ce que propose Edou qui va communiquer avec le client tout au long de l’année.
A vous de choisir entre fidélisation pérenne ou plus aléatoire…