Payer ses achats à chaque coin de rayon ? Oui, c’est possible !

lencaisseur-mobile-3On a tous connu les files d’attente pour payer nos courses, que ce soit en caisses « classiques » ou bien dites « rapides ».

Carrefour a instauré la file unique avec un dispatching vers les caisses libres via l’appel par numéro : mais nous attendons quand même.

Franprix va aujourd’hui beaucoup plus loin en lançant l’encaissement mobile : une belle avancée inscrite dans le renouveau de cette enseigne, initialisé avec la rénovation des magasins : le trafic a depuis augmenté de 9%.

Comment ça marche ?lencaisseur-mobile-4

Rien de plus simple: le client va à la rencontre de « l’encaisseur mobile » et lui demande d’encaisser ses achats!

Equipé d’un tablier multi-poches permettant d’y mettre une « bague scanner », un monnayeur, un TPE et une tablette regroupant les mêmes fonctions que les caisses classiques, le « personnel mobile » peut ainsi procéder à l’encaissement. Les titres restaurant sont également acceptés, tout comme l’arrondi solidaire mis en place par l’enseigne. Le client repart ainsi avec ses courses payées et son ticket de paiement, tout ça grâce à une connexion WIFI sécurisée. Seul bémol : les produits soumis à la pesée ne peuvent pas être pris en compte.

L’intérêt ?

Il est double. Si le but premier est certes de réduire voire de supprimer l’attente en caisse, il y a également un objectif moins visible au premier coup d’oeil. « Tout est prévu pour que l’encaissement soit le plus rapide et pratique possible. En période d’affluence, ce nouveau système permettra d’ajouter une ou plusieurs caisses en quelques secondes » dixit Stéphane Tuot -responsable des flux chez Franprix.

L’enseigne avoue même que dans les petits magasins, les caisses pourront être purement et simplement supprimées !

2ème intérêt : « Llencaisseur-mobile-2’idée est de faire de l’enseigne un lieu de vie chaleureux et accueillant, proche de nos clients dans tous les sens du terme. A travers le concept Mandarine (couleur des tabliers du personnel), tout l’agencement du magasin est repensé avec un parcours client plus aéré, plus pratique. Le lancement de l’encaissement mobile s’inscrit naturellement dans cette dynamique. A l’avenir, les espaces libérés permettront de proposer de nouveaux services complémentaires » rapporte Jean-Paul Mochet – Directeur Général de l’enseigne. Il y voit même un moyen de « renforcer la proximité avec le client tout en réduisant le temps d’attente en caisse ».

Lancé en mars 2016, cette nouvelle technique d’encaissement semble très encourageante : en plus des 2 magasins pilotes, une centaine fonctionnent désormais ainsi chez Franprix. Ne plus attendre pour payer ses achats, se retrouver dans un espace convivial ; faire ses courses va-t-il devenir vrai plaisir ?